menu-icone-2

Bon nombre de Français l’attendaient avec impatience et c’est pendant cette période de confinement qu’elle est enfin dévoilée : la plateforme de streaming de l’Institut National Audiovisuel (INA) voit le jour sous le nom de Madelen. Depuis le 19 mars 2020, date de son lancement, c’est l’occasion pour une majorité d’entre nous de se ruer sur les reportages, micros-trottoirs et autres émissions cultes télévisuelles ou radiophoniques des années 50 jusqu’au tout début des années 80. Une façon de voir notre société actuelle d’un nouvel œil en se replongeant dans celle des années passées. Des moments à partager en famille !

Émissions et reportages TV ou radiophoniques : des pépites surprenantes

Pour les plus de quarante ans, il est aussi bon de se revisionner les émissions cultes de la télévision dont l’INA est le gardien emblématique. C’est avec délice que l’on savoure les coups de gueule magistraux des invités de Michel Polac dans son émission Droit de réponse ou que l’on se remémore les confessions des politiques et célébrités dans le Divan d’Henri Charpier, qui a été diffusé pendant près de 7 ans à la télévision. Pour les plus jeunes, cette plateforme est aussi l’occasion de découvrir la société de leurs parents ou grands-parents, où les mots étaient lourds de sens et où la morale n’était pas celle d’aujourd’hui.

Des rendez-vous musicaux incontournables à voir ou à revoir

Niveau divertissement, l’INA partage également des émissions cultes de divertissement musical ou des concerts et spectacles mémorables. On peut donc visionner l’émission Pop 2 présentée par Patrice Blanc-Francard de 1970 à 1973, qui diffusait des concerts et surtout des interviews de véritables célébrités telles que Pink Floyd ou Franck Zappa. Des rendez-vous incontournables de la Pop/Rock de l’époque qui raviront les fans d’aujourd’hui, jeunes ou moins jeunes réunis. Les concerts et autres diffusions musicales ne sont pas en reste non plus : on peut retrouver avec un plaisir non dissimulé la grande première de Starmania en 1978 au Théâtre de l’Empire, le concert de Georges Brassens à Bobino ou encore le show endiablé de l’emblématique James Brown à l’Hippodrome de Pantin au début de l’année 81. Des spectacles et shows mythiques qui réunissent petits et grands et à regarder sans modération.

Des séries et fictions qui rappellent des souvenirs

Parce que la nostalgie à parfois du bon, quel bonheur de repartir en enfance avec les cultissimes Shadocks réalisés par Jacques Rouxel ou de se replonger dans Les Frustrés, ces chroniques humoristiques tirées de la bande dessinée de Claire Bretécher et diffusées à partir de 1975. Des pépites qui valent le coup d’être (re) vues ou découvertes par les plus jeunes d’entre nous pour partager un peu de cette culture patrimoniale si chère à notre pays. C’est avec un point d’honneur que l’INA a voulu célébrer le lancement de sa plateforme en pleine période de confinement. C’est pourquoi le célèbre institut offre la gratuité sur les trois premiers mois d’abonnement et applique un tarif raisonnable ensuite, à 2,99 € par mois. À visionner sur tous les supports (tablettes, téléphones, ordinateurs ou TV) de manière aussi simple qu’intuitive. Des films, des pièces de théâtre, des documentaires, de la musique, des émissions en pagaille et plus de 5000 programmes radiophoniques : Madelen, c’est une bonne dose de nostalgie mêlée à des découvertes surprenantes, le tout adapté aux écrans d’aujourd’hui. Une plateforme de streaming aussi rétro que nouvelle génération.

+ d’actus :

  • Actu Audit ·
Les 5 tendances SEO incontournables en 2021
  • Actu Web ·
Quelle forme de site web choisir en fonction de mon domaine d’activité ?
  • Design ·
Le design inclusif : bonnes pratiques
  • Actu Web ·
Se lancer dans la vente en ligne en 2021